Cabinet dentaire du docteur PAWLOFF YVAN
48 RUE DE LA CHAUSSEE D ANTIN - 75009 PARIS - 0183069022

Owl Image
Owl Image
Owl Image
Owl Image
Owl Image
Owl Image
Owl Image
Owl Image

La pulpite

Vous venez de consulter en urgence pour une douleur intense sur une dent. Bien que cette douleur ai été soulagée en urgence par votre praticien, cela n'a pas suffi à en supprimer les causes.

Votre douleur est causée par une réaction inflammatoire très douloureuse encore dite "rage de dent" : c'est la conséquence de l'évolution d'une carie pas ou mal soignée.

petite carie Une carie est tout d'abord petite, puis, si elle n'est pas soignée avec les techniques appropriées elle continue à s'étendre en détruisant davantage de tissu dentaire. Petites ou de moyennes étendues, il est possible d'arrêter leur évolution sans grande difficulté.

nerf atteint En revanche, une fois que la carie a atteint le nerf de la dent, elle provoque une inflammation très douloureuse. II est possible que cette inflammation se produise sous un plombage, un composite ou une prothèse.

mortification du nerf L'évolution peut dégénérer vers une mortification du nerf de la dent provoquant un abcès : la douleur est alors encore plus forte, puisqu'une infection bactérienne vient se rajouter à l'inflammation et que le tout est contenu sous ces restaurations.

Que faire en cas d'urgence ?

Votre praticien vous a soulagé en urgence :

L'acte d'urgence a consisté à vous soulager rapidement et à vous remettre, généralement, une prescription médicamenteuse : respectez scrupuleusement cette ordonnance afin que le praticien puisse agir sur des tissus moins inflammatoires... et donc moins douloureux.

Votre praticien vous donnera un rendez-vous

Afin de programmer confortablement la durée nécessaire et le plateau technique adéquats pour traiter la cause de votre douleur. N'hésitez pas à le rappeler en cas de difficultés.


Retour

Autres articles susceptibles de vous intéresser

Ma dent est sensible au froid. Que faire?

La sensibilité au froid d'une dent peut avoir plusieurs origines, comme un brossage trop fort de la dent qui a induit une usure de l'émail ou créé une diminution de la hauteur de la gencive, une carie, une obturation cassée ou plus étanche. Dans tous les cas, il ne faut pas attendre, téléphonez à votre chirurgien-dentiste pour prendre rendez-vous.

Retour En savoir plus

Douleurs dentaires

 Les douleurs dentaires sont le signe d’une maladie. En dentaire il n’y a pas de maladie qui guérisse spontanément.

Toute disparition des symptômes, de la douleur, des gonflements ou des saignements, n’est que le prélude à une complication, à une extraction en moins de six mois. N’attendez pas, prenez rendez-vous chez votre chirurgien dentiste.

Retour En savoir plus

La Carie avancée

Une de vos dents est cariée au point de ne pas pouvoir la reconstruire par des obturations classiques (plombage, composite, inlay). Une couronne s'impose, pourtant, il n'est pas nécessaire de dévitaliser votre dent.

ancienne obturation Ancienne obturation

Retour En savoir plus

La carie 2

La carie a atteint une ou plusieurs dents à un stade qui ne nécessite pas encore de dévitaliser et poser une couronne. Cependant votre organe dentaire est dans un état de délabrement inquiétant.

Carie étape 1 Carie étape 2
Carie étape 3 Carie étape 4

Retour En savoir plus

La carie

 Les bactéries de la plaque dentaire transforment les aliments résiduels et le sucre en acide qui attaque et détruit l'émail dentaire et crée des cavités dans la dent que l'on appelle des caries.

Tant que la carie est située au niveau de l'émail, il n'existe en général pas de douleur, aucun signe d'avertissement. La carie passe inaperçue et continue sa progression vers la dentine.

Retour En savoir plus

Charte déontologique - Ordre national des chirurgiens dentistes - Annuaire des chirurgiens-dentistes - Mention légales
Visiodent - Editeur de site internet